Apprendre pour être libre
01 55 70 00 17

Excellence ou élitisme ?

L’excellence est un mot qui fait peur, parce que nous ne l’utilisons pas dans son vrai sens. Souvent, lorsque l’on parle de l’excellence, on pense à l’élitisme ou au perfectionnisme. Comme si l’excellence revenait à exiger des élèves d’être les meilleures dans toutes les matières, à la force du poignet, par un travail harassant.

A l’heure actuelle, le terme d’excellence est surtout cantonné aux filières dites d’excellence, ou aux internats d’excellence, qui ont pour but de conduire à faire des études des élèves de milieux modestes qui, sinon, s’arrêteraient en cours de route. En coaching aussi, on ose le terme d’excellence, qui renvoie à une connaissance de soi et à des désirs de progresser dans un travail sur soi. 

Réussir sa vie et non réussir dans la vie

Le nom élite vient du latin eligo, qui veut dire choisir, élire. L’élite désigne donc en quelque sorte une caste d’élus, de personnes choisies. Mais par qui, sur quels critères ? Et une fois que l’on est choisi, que fait-on ? Est-ce que l’on s’endort sur ses acquis ? sans bouger ? Il y a quelque chose de figé dans ce mot d’élite.

Dans notre société, la réussite est ainsi devenue une exigence. On redoute l’échec, on le combat, et, s’il arrive, on ne parvient pas à l’accepter. Désirer réussir est certes une bonne chose, un moteur même pour progresser, mais cela ne peut pas devenir un but en soi, qui nous paralyserait et nous empêcherait finalement d’avancer, par peur, justement, de ne pas y arriver !

Il ne s’agit pas de s’échiner à parvenir, par ses seules forces, à un haut niveau d’études, pour réussir à tout prix, au prix de sa santé, de ses amitiés, de sa vie. Réussir dans sa vie n’est pas essentiel. Ce qui est bon, c’est de réussir sa vie.

L’excellence n’est pas un don, elle est l’effort d’un travail soutenu. C’est une attitude, une façon d’être, une discipline intérieure que vous avez le libre choix d’activer ou pas, c’est l’ambition de devenir meilleur. En leadership, l’excellence c’est servir. Lorsque j’étais dans les Forces canadiennes, notre rôle en tant que militaire était de servir notre pays et d’assurer la sécurité de ses citoyens. L’Express, 8 mars 2001, Claude Allègre
 

L’excellence est une dynamique, un chemin

Excellence vient du verbe latin excello, qui veut dire « aller vers le haut ». C’est un mouvement actif, vivant, une progression. En fait, exceller, c’est correspondre le plus parfaitement possible à sa nature. C’est donc ce qui rend heureux !

Le paradoxe, c’est qu’en fait nous devenons excellents dès que nous délaissons nos points faibles pour nous appuyer sur notre point fort, notre mécanisme d’excellence. Il suffit à chacun d’entre nous d’exploiter son excellence d’action pour aller vers le succès et la sérénité.

Il s’agit donc de donner le meilleur de soi-même. Tout le monde peut et même doit viser l’excellence ! Mais elle n’est pas la même pour tous. Toutes les élèves ne sont pas faites pour avoir 20/20 en mathématiques. Mais toutes ont un domaine où elles peuvent exceller. Ce peut être le français, la SVT ou le sport ou tout autre domaine. Et toutes peuvent exceller dans les vertus humaines, ce qui est le but du tutorat. Le développement harmonieux de chaque élève et la prise en compte de toutes les dimensions de son être sont au cœur de notre projet éducatif.

Marie Beauvois